Un itinéraire de vacances Normandie

Photo de vacances en Normandie

Hôtels

Ou
Arrive
Départ

Pour bien comprendre la Normandie, il faut visiter bien plus que des sites de la Seconde Guerre mondiale et des musées. Pour découvrir cette région et comprendre son histoire et sa culture, il faut visiter ces huit sites:

HONFLEUR

Ce petit village portier pittoresque a été un aimant pour les artistes depuis des années, y compris les impressionnistes français. Les rues pavées de la ville et le vieux bassin plein de voiliers sont particulièrement magnifiques. On peut visiter les nombreuses boutiques et galeries, et il y a d'excellents restaurants presque partout. Il y a plusieurs musées et d'anciennes églises uniques en bois à voir.

Un parcours d'une demi-heure en voiture de Deauville et Trouville vaut également le coup. Marcher de la célèbre promenade à Deauville, qui a accueilli le Festival annuel du film américain des années, et observer l'architecture intéressante des immense maisons plagières, uniques en Europe. Sur le chemin de Deauville, arrêtez vous à un emplacement de dégustation de cidre calvados. Il y en a plusieurs situés le long de la route. Les raisins ne poussent pas en Normandie pour faire du vin étant donné que les boissons locales sont faits principalement à partir de pommes ou de poires. Le cidre est pétillant et ne dispose que d'environ un tiers de l'alcool du vin. Il s'accorde bien avec le plat favoris du coin: les moules-frites. Le Calvados est un brandy à base de pommes. En parlant de nourriture, la Normandie est connue pour ses produits laitiers, et vous aurez sans doute l'occasion de gouter le beurre (c'est l'un des rares endroits en France où l'on est encouragé à beurré son pain) et les fromages, en particulier "Les Trois Normands ": le Camembert, le Pont l'Eveque, et le livarot. Voir Honfleur.

CAEN

Cette ville a été décombré après les bombardements de la Seconde Guerre mondiale. Le Mémorial de Caen est de loin le meilleur des musées de la Seconde Guerre mondiale. Il existe de nombreux musées consacré à la Seconde Guerre mondiale en Normandie, et certains sont presque kitsch, avec seulement une poignée de vieilles photos et quelques uniformes anciens et des médailles. Celui-ci est de première classe et raconte l'histoire des événements qui ont mené à la Seconde Guerre mondiale et la bataille de Normandie. Le film est également de qualité et montre les côtés américains et allemands se prépareant à l'invasion, puis après que les batailles ont commencé. Il y a aussi un panneauu d'affichage honorant des Prix Nobel. On peut facilement passer une demi-journée dans ce musée. le centre-ville de Caen est également très agréable, surtout la rue piétonne avec ses nombreux magasins et cafés. On peut aussi visiter le château, construit par Guillaume le Conquérant, et plusieurs abbayes et églises impressionnantes. Voir Caen.

BAYEUX

Cette ville n'a pas été gravement endommagé par la Seconde Guerre mondiale pendant que les Allemands se retirèrent pour défendre Caen. La cathédrale est imposante et est parmi les meilleurs cathédrales gothiques en France. La principale attraction de la ville, cependant, est la célèbre Tapisserie de Bayeux. Cet ouvrage remarquable, commandé peu de temps après les conquêtes de l'Angleterre en 1066, raconte l'histoire de Guillaume le Conquérant et la bataille de Hastings. Il devait à l'origine être affiché dans la cathédrale. Il mesure seulement 19 pouces de haut, mais sa longueur est de 203 pieds. Il est remarquablement bien conservé. Soyez sûr de voir le film, et de louer un lecteur audio à utiliser tout en regardant la tapisserie pour tirer le meilleur parti de votre visite. Voir Bayeux.

OMAHA BEACH / CIMETIÈRE AMÉRICAIN

Pour les Américains, c'est une terre bénie. Les gens venant d'autres pays, le Canada et la Grande-Bretagne, par exemple, pourraient préférer se rendre dans les secteurs de leurs soldats, comme les plages Sword, Gold et Juno qui sont plusieurs miles à l'est. Il existe de nombreux cimetières britanniques, canadiens, allemands, et d'autres tout au long de la Normandie. A la base je n'étais pas très heureux de visiter le cimetière américain, pensant que ce serait une expérience démoralisante. Cependant, quand on voit les fabuleuses pierres tombales en marbre blanc et les terrains méticuleusement tenus (les motifs sont détenues et entretenues par le gouvernement des États-Unis), il est clair qu'il y a énormément de respect pour nos compatriotes tombés au combat. Je suis fier de comprendre ce que ces hommes ont fait et le sacrifice ultime qu'ils ont fait pour la France. Le plus grand des deux cimetières américains de Colleville-sur-Mer donne directement sur la plage d'Omaha. (L'autre est à Saint-James, plus à l'ouest, et vaut également une visite, bien que peu de gens y vont. Ca fait environs la moitié de la taille de Colleville et c'est unique à sa manière). En quittant le parking de Colleville, on peut voir un petit monument à la division américaine 1st Infantry, le Big Red 1, qui était responsable de ce secteur le jour-J. Cela vaut aussi une visite rapide. Voir Plages de debarquement.

Plages du Débarquement

ARROMANCHES

C'est là qu'un grand port artificiel flottant a été érigé. Les Allemands savaient que les Alliés auraient besoin d'un grand port, et tous ceux en France ont été fortement défendue. Les sections du port ont été construits en Angleterre et ont été évoquées à travers la Manche juste après le jour-J. Le musée possède un excellent modèle du port et un bon film. Il y a aussi un théâtre de 360 degrés sur la colline surplombant la ville. Ce film est un de mes favoris, et il montre des scènes de la région, tant au cours de la bataille de Normandie, puis le contraste avec la façon dont on le voit aujourd'hui. Voir Arromanches.

POINTE DU HOC

À cet endroit stratégique les Rangers américains ont escaladé les parois rocheux le Jour-J. Il y a des cratères de bombes partout, qui ont détruit des bunkers allemands, et on obtient un aperçu de la difficulté de la lutte. Il y a eu de nombreuses victimes, et les Américains étaient presque repoussés sur les falaises, mais pour une raison encore inconnue, les Allemands rangeaient les gros canons à l'arrière. Ils ont été trouvés sans surveillance par une patrouille américaine, et ils ont été rapidement détruits.

LA PLAGE UTAH

J'ai été surpris d'apprendre que le combat ici avait été beaucoup moins intense que à Omaha, et le nombre de victimes ici lors du jour-J est faible, seulement environ 15 KIA avant midi. Il tient cependant un grand role dans l'histoire du Jour-J americain et par conséquent vaut bien qu'on y consacre un peu de temps. Le musée est assez bien aussi, et les motifs, une fois encore détenues et entretenues par le gouvernement des États-Unis, sont bien conservés.

MONT SAINT-MICHEL

Ce décor spectaculaire sur la frontière entre la Normandie et la Bretagne est l'une des destinations touristiques les plus populaires en Europe. Le village-île est dominée par la cathédrale au sommet. À certaines périodes de l'année, les marées sont suffisamment élevés pour que la mer entoure l'île. Si possible, passez une nuit sur l'île elle-même, et vous aurez une chance de vous promener sans les foules habituelles. Les magasins sont pour la plupart des pièges à touristes, mais Mont-Saint-Michel vaut le coup le temps d'une journée. Il y a aussi des randonnées à cheval et des excursions en randonnée organisés. Voir Mont Saint Michel.

L'itinéraire générale de Normandie

L'itinéraire générale ci-dessus va d'est en ouest et prendra près d'une semaine. Il y a bien sûr d'autres lieux en Normandie à visiter. Cependant les huit énumérés ci-dessus vous donneront une expérience enrichissante, et à la fin vous serez en mesure de dire que vous avez vraiment vécu et compris la culture et l'importance de cette région exceptionnelle.