Une visite guidée de la Haute-Loire

Photo de la Haute-Loire

Il y a une profondeur d'environs 200 mètres depuis le sommet des falaises dans Le Thord, commune de St Haon, jusqu'à la rivière. Les Gorges ne sont qu'occasionnellement accessible par la route. Ils sont fortement boisé d'arbres feuillus et de conifères, et en automne, sont très coloré. Les bois regorgent de faune et beaucoup d'heures plaisantes ont été passées à regarder la flambée de buses et d'oiseaux de proie en vol stationnaire; lapins et petits chats : méfiez-vous!

Les observateurs d'oiseaux parcourent fréquemment les chemins en dessous des falaises munis de jumelles, d'ordinateurs portables et de caméras, ...... et ils s'en vont une heure ou deux plus tard en laissant la forêt aussi silencieuse qu'à leur arrivée.

Ici, et dans un rayon de 1000 mètres, vers le bord sud du Massif Central, l'air est clair, le vent est frais, les températures varient de très chaud, au-delà de 40 degrés sans aucune humidité, à moins de 15 degres; un paysage vif, sec et extrêmement beau. Il y a peu de gens dans les environs

L'axe principale entre Lyon et Toulouse, le N88, coupe en deux le plateau de la Haute-Loire. Il offre de larges vues panoramiques, d'abord des «sucs» (petites collines arrondies) du Velay jusqu'au mont Mézenc, vers les Cévennes, l'Aubrac et la Margaride. Dans le sens inverse on retrouve des montagnes et des volcans éteints des Puys, le Cantal et les ciels typiques du Massif à l'arrière.

Une ligne de chemin de fer direct fonctionne encore à travers les Gorges; reliant à l'origine Paris à Marseille mais malheureusement le fameux «Cevanole» en train a parcouru son dernier voyage l'année dernière, mais il est encore possible de voyager de Clermont Ferrand à Nîmes sur la ligne à travers plus de 100 tunnels . Le tronçon de Langeac à Langogne par le pied de la gorge est à couper le souffle. Ici la ligne traverse un viaduc composé de 18 arcs sur la confluence des rivières de l'Allier et le Chapeauroux. Le viaduc est mieux vu par la D31 entre Saint-Haon et Le Nouveau Monde.

C'est le pays agricole avec du bétail, des moutons et des chèvres, des porcs et des lots de céréales et de lentilles. Les lentilles du Puy, desormais mondialement connus sont cultivées ici: une apparence terne, de couleur mi-vert et pourtant délicieusement et délicatement parfumée. Comme les meilleurs vins, les lentilles du Puy ont leur propre classification AOC.

Dans cette region on est tout à fait susceptibles de rencontrer des troupeaux de vaches au milieu de la route, rentrant et allant vers la salle de traite dans la matinée et en début de soirée. Attendez simplement qu'ils traversent tranquillement, les mamelles se balançant, les cloches sonnant, accompagnés de chiens de ferme d'apparence grossière leur collant aux talons; Où alors suivez-les aussi longtemps et aussi loin qu'il le faudra. Pourquoi se presser?

Le soleil se couche, le soleil se lève - c'est l'habitude' que personne ne peut changer. Attention cependant, au crépuscule et à l'aube les troupeaux peuvent se fondre dans leur environnement, et il n'y a pas de lumières! Le bouvier est généralement assis en travers sur le tracteur, également sans lumières, à l'arrière du troupeau; si c'est une femme qui s'occupe du troupeau, on la repère souvent se baladant aux cotés du troupeau, bottes en caoutchouc aux pieds et portant un gilet tricoté à l'ancienne, ainsi qu'une longue gaule et un bonneten laine. J'ai aussi suivi un chevrier unijambiste, se balançant sur des béquilles.

En traverseant nombreux petits villages en voiture, les voyageurs peuvent penser qu'ils sont arrivés dans le village déserté d'Oliver Goldsmith, mais détrompez-vous. Il y a une vie animée derrière ces volets, avec de nombreux clubs et associations florissante: Pétanque, Belotte, chorales, UT3A, Scrabble et chasse parmi de nombreux autres, mais il y a aussi quelques bars ou cafés. Il y a une quelques petites Auberges fournissant un hébergement confortable et peu coûteux ainsi que des menus limités, bien que le plat du jour à midi est toujours bon sur le plan qualité/prix.

L'histoire est abondante ici. les légions reputés de Jules César campés sur les champs de roulement de Charbonnier entre Cayres et de Costaros lors de sa conquête de Gau, tandis que Robert Louis Stevenson traversa le plateau à dos d'âne au début de ses Voyages dans les Cévennes, en passant de Goudet sur la Loire, au Bouchet St Nicolas, où il a passé la nuit avant de continuer à Pradelles, Langogne et le monastère de Notre-Dame des Neiges à travers la frontière en Lozère.

Au Bouchet St Nicolas (Auberge et Chambre d'hotes) il a raté le pittoresque Lac du Bouchet, qui pour les voyageurs d'aujourd'hui est un must. Le Lac est un cône circulaire, reste d'un volcan éteint, de 90 mètres de profondeur et sans contour déterminé. Les collines couvertes d'arbres forment un cercle ininterrompue tout autour de ce dernier. Il y a un sentier au bord du lac faisant tout le tour du lac (environ 1,5 km) avec de nombreux sentiers plus haut à travers les bois qui, en hiver fournissent des sentiers de ski.

Une visite vaut bien le coup en toute saison de l'année, surtout en l'automne lorsque les arbres sont magnifiques, et en hiver lorsque le lac est gelé. Le village a quelques pierres sculptées intéressantes sur 3 ou 4 maisons dénotant le voyage de RLS, avec une statue en bois de Fantaisiste, le grand homme avec Modestine, son âne. Le village est en train de célébrer le 130e anniversaire du voyage. (Le livre est une excellente lecture).

En utilisant une bonne carte, la Voie Bollène, une voie romaine (GR40) peut être suivie et bien que les differentes parties sont faciles à suivre, le chemin vers le franchissement de la rivière est difficile. Il y a des forteresses en ruines dominant l'Allier à Le Thord (maison de Les Seigneurs du Thord - une bande de brigands) et Joncherres.

À l'Ouest la campagne était une fois terrorisé par la Bête du Gévaudan. Le 21e siècle à desormais frappé le vieux plateau et les Eoliens sont encore à venir, mais ce lieu sera toujours intemporel. C'est donc ça le plateau, en grande partie inconnue, calme, belle et fascinante. Ma maison.

Il y a quelques livres et brochures éxellentes sur Stevenson, et il y a un sentier officiel de Stevenson, dont les détails peuvent être obtenus auprès de l'Office de Tourisme du Puy en Velay et de Pradelles. Cartes 2736 O, 2736 E, 2737 O et 2737 E dans la série Bleu, publié par l'IGN sont utiles.